Le Moulin à l’honneur

Décidément, on a beaucoup parlé de notre Moulin cette semaine. D’abord, en raison de cet article paru mercredi dernier dans le Républicain Lorrain et où on apprenait que l’agence de paysages Claire Alliod, qui a conçu le nouvel aménagement de cet espace, ayant déposé cette belle réalisation dans le cadre d’un concours national, Le maire d’Hatrize venait de recevoir un courrier co-signé des ministres Ségolène Royal et Sylvia Pinel, l’informant que notre « espace public relais du Moulin » était retenu parmi les 22 lauréats… Reste maintenant à savoir comment se classera Hatrize après que les 25 personnalités constituant le jury se seront prononcées.
Résultat dans quelques mois…
Au fait, le concours en question s’appelait « Grand prix d’aménagement 2015 : comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles ? » A ce titre, dans leur courrier au maire, les deux ministres ont d’ailleurs précisé qu’ont été retenus des dossiers qui: « …illustrent la diversité des approches et la capacité d’adapter et de composer la ville avec la nature et le changement climatique. Ces projets présentent en effet des aménagements et des dispositifs adaptés à la crue ou permettant de réduire la vulnérabilité en terrains inondables d’aléa moyen à faible. »
Et le moins que l’on puise dire c’est que l’on en a eu une vérification immédiate puisque, le même jour, l’Orne est sortie de son lit, engendrant une spectaculaire inondation qui a recouvert pour quelques heures lesdits aménagements. Le preuve par l’image …

Depuis le pont, c'est impressionnant !

Depuis le pont, c’est impressionnant !


Les nouveaux aménagements sont presque entièrement recouverts.

Les nouveaux aménagements sont presque entièrement recouverts.


De chaque côté, de l'eau à perte de vue...

De chaque côté, de l’eau à perte de vue…


Les piles du pont sont presque entièrement submergées.

Les piles du pont sont presque entièrement submergées.


Retrouvez l’article du Républicain lorrain à l’adresse suivante :
http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-briey/2016/02/10/segolene-royal-plebiscite-hatrize